Votre visage devient votre nouveau mot de passe.

1 sept. 2023

Un accès complet et sécurisé au monde numérique est un rêve devenu réalité. Plus de stress lié à la perte de votre login et de votre mot de passe. Unissey a la solution qui nous garantit de meilleurs jours sur Internet. Yassine et Sébastien nous donnent toutes les informations dont nous avons besoin pour nous guider dans ce voyage, dans un langage simple accessible à tous.

Unissey, la solution pour un monde numérique ultra-sécurisé

L'évolution rapide de la technologie a peu à peu changé notre façon de vivre et d'interagir avec le monde qui nous entoure. Aujourd'hui, nous sommes à un clic de tout et de rien. Nous faisons nos courses en ligne, nous commandons nos repas en ligne, nous avons la possibilité de tout recevoir en quelques minutes. Nous ne pouvons plus vivre sans ces commodités. Cependant, chaque évolution comporte des avantages mais aussi des inconvénients. Parmi eux, les plus courants sont bien sûr le piratage et la perte de données utilisateur sensibles. Il est devenu de plus en plus compliqué de faire ses achats en ligne sans avoir peur de se faire voler son numéro de carte de crédit, de faire face à une fraude d'identité ou, et le plus courant de tous, de perdre son login et son mot de passe.

Comment pouvons-nous résoudre ces problèmes liés à l'accès croissant de nos services dans le monde numérique ?

La biométrie faciale semble être LA solution viable et Unissey se porte garant de cette technologie qui va changer notre façon de voir la possibilité de vivre dans une société presque entièrement numérisée et ce, en toute sécurité. Mais comment cela fonctionne-t-il ?

“La biométrie faciale est à la fois très sécurisée, car elle est liée aux caractéristiques physiologiques uniques de chaque individu. Simple car le visage est un "mot de passe" qui ne peut pas être oublié. Notre solution apportera de vraies réponses à ce problème. Nous offrirons également à l'utilisateur une sécurité pour ses données ainsi qu'un accès quotidien beaucoup plus facile."

Lire l'article (en français) sur BFM TV